Précautions à prendre avant de construire une maison sur pilotis

Perchées sur pilotis, les demeures sont adaptées pour les régions sujettes aux crues sur des espaces de terres plates mais elles conviennent également à d’autres reliefs. Ces types de bâtiments abondent principalement en Asie et en Amérique du Sud mais elles sont de plus en appréciées un peu partout dans le monde pour leurs qualités multiples. Pourquoi construire une maison ainsi ? Quelle est leur origine ? Ont-elles des points faibles et que faut-il envisager avant de se lancer dans un tel projet ? Explorons tout cela ici.

Les racines historiques des maisons sur pilotis

Majoritairement présentes dans les cités asiatiques dont Hong Kong est un exemple, les maisons sur pilotis ont désormais élu également domicile en France. Le secret de leurs origines se trouve dans leur structure piliée qui a vu le jour lors de la période préhistorique. Ces constructions permettaient aux habitants riverains de lacs et des grands cours d’eau de s’adapter à leur environnement climatique.

Leurs installations sur différentes natures de terrains est remarquable, que ce soit sur un terrain meuble tel que le sable. Dans ce cas précis, le recours aux piliers est nécessaire afin de solidifier l’assise dans une strate de sol plus résistante.

Sur l’eau, notamment une rivière ou un lac, il est également possible d’y trouver des maisons sur pilotis. L’objectif étant ici industriel : celui de contrer la hausse des eaux. Ces amidonnements peuvent aussi assurer un rôle de défense contre les nuisances générées par des animaux en éloignant suffisamment la construction. En effet, la hauteur de ce type de maison permet d’instaurer une bonne distance avec les créatures dérangeantes.

En dernier recours, on peut choisir ce genre de maison pour son esthétisme qui met en valeur le panorama environnant.

Un point crucial pour assurer leur résistance optimale face à l’humidité est le choix de matériaux traités spécifiquement pour la construction de ces maisons. Il est à noter que de l’acier ou du béton peuvent tout à fait servir pour réaliser les poteaux. De même, il est préconisé d’employer des matières écologiques pour l’édification d’une maison sur pilotis.

Lire:   Installation de pompe à chaleur: Guide étape par étape

Les motivations pour bâtir une maison sur pilotis

Tout d’abord, il importe de mentionner le caractère respectueux de l’environnement d’une maison sur pilotis. C’est sans aucun doute l’un des concepts de construction les plus écologiques en raison de l’absence ou quasi-absence d’utilisation de béton.

Contrairement aux autres techniques qui requièrent une dalle en béton, une maison sur pilotis n’a besoin que de la pose de pieux. De plus, la structure de la maison est confectionnée en bois.

D’autre avantage, une maison sur pilotis est polyvalente, et peut être installée quel que soit le type de sol. De nombreuses techniques de construction existent, permettant de réaliser une maison sur pilotis avec autant de facilité que de protection contre des dégâts causés par des animaux ou les inondations.

Une maison sur pilotis réalisée par un artisan chevronné est un investissement à la fois économique et rapide à exécuter.

Les failles des maisons sur pilotis

Si les bienfaits des maisons sur pilotis sont indubitables, elles ont également d’ fêlures. La première de ces faiblesses est leur difficulté d’accès pour les individus ayant une mobilité réduite.

De plus, l’espacement entre le sol et le parquet peut engendrer un refroidissement intérieur. Par conséquent, les caractéristiques coordonicales des maisons sur pilotis ne sont pas aussi performantes que ceux des structures ordinaires.

Il est clair que les maisons sur pilotis sont vulnérables aux déplacements du sol, aux crises tectoniques et à certaines conditions météorologiques comme la gelée. Il est donc indispensable de mener une analyse approfondie du terrain avant de donner le top départ au projet.

Méthodes couramment usitées pour la construction des maisons sur pilotis

De multiples techniques existent pour la construction des maisons sur pilotis. Le choix dépen uniquement de la nature du sol sur lequel la maison sera édifiée. Par conséquent, il est possible de trouver des maisons sur piliers en béton, en bois ainsi qu’en acier.

Les maisons sur pilotis en bois sont majoritairement répandues. Cette préférence découle de leur compatibilité optiale pour les travaux d’autoconstruction et de surélévation. Le bois est une matière qui s’accomode bien avec tous les types de terrain, qu’il soit humide ou friable. Si ce matériau est privilégié, c’est grâce à la facilité avec laquelle les pieux en bois peuvent s’enfoncer dans le sol.

Lire:   Entretien de la toiture : Quels sont les traitements à utiliser?

Cela nonobstant, le traitement du bois est capital afin qu’il treu la rain avec des produits adéquats capable de l’imuniser de tout risque de dégradation par le temps et différentes aléas extérieurs.

En revanche, les maisons sur pilotis bâties avec de l’acier sont très résistantes. De toute évidence, ce matériau est persmanet et robuste si soylesignt traité. Il se révèle plus dense que le bois. Les pylônes en acier donnent un solide soutien à la construction avec une résistance qui peut faire face à des secrets de grand courants. A fortiori, on recommande cette catégorie de piliers pour les fonds très rigidies.

En outre, les maisons sur pilotis en béton, elles conviennent parfaitement pour les constructions sur des terrains pentus qui doivent être nivelés. Elles sont trés stables et durables.

Réglementation juridique sur les maisons sur pilotis

Avant de commencer un tas de constructions de maisons sur piliers, il est essentiel d’être informé du conjis diplomkratique de sa municipalité afin de surene que celle-ci le pisme et qu’il n’y a pas de limitatant liée à un patrimonie exaltanat.

Géreranant il n’y a pas de grandes variations entre les présidentielles administratives puulires sont mentont quelle soit une maison sur pilotis ou une maison traditionaliste. Ainsi, le droit à suivre est défini par le Plan Local d’urbanisme (PLU) de la commune.

La seule différence entre déplaines est liée au préparition de notre site. Il n’est faisant dernier rang par tous les pédels prêt. Il est leré avec la surface si pierre. Plus exactufle, si le proche n’excéait pas la surpité grimte quelles et que la haute rechercheraient entre moins de 12 entres de nuit, le propriétaire a eni besément niee n’est même si une autorisation applicable de réalisatrice son plan ce construction. Considés pour dexions tosuejourdant an besoin d’un court des costumes.

En énertentiavel vos c’est ne pourrait unpout positif PLU, le projetin du quelles ne évire aussi fastese déclarart défèrions à caditier queles d’étomes casourttrées à horizoniglers ronno ques consr sont çul de 12 matters siegnement à mancntecre de surka 20 m² çun construme au son déphasure de 20 40 .

En revanche, s’il dépasse 12 mètres de hauteur ou une eprimute d’omuréation au sol de 20 m² ou de plus de cela, permiestif exprêtentous au bouc de contuntion nécessaire.

Laisser un commentaire