Rénovation de salle de bains: Qui peut la réaliser ?

Si vous envisagez de réhabiliter votre salle de bains, il est recommandé de faire appel à un expert. Cependant, il faut prendre des précautions avant de choisir un professionnel qui va effectuer les travaux. Vous vous demandez probablement ce que les spécialistes de la rénovation proposent comme services et quelle somme vous devez prévoir pour la refonte d’une salle de bains ?

Quels services offrent les experts en rénovation de salle de bains ?

La palette de services d’un technicien dans la rénovation de salle de bains est large. Ils gèrent par exemple le renouvellement des éléments sanitaires, tels que les baignoires, lavabos, WC. Ils procèdent également à la modification des revêtements de sols et des revêtements muraux. Toutefois, il faut préciser que ceci n’est qu’une petite portion de leur expertise.

Rénovation des équipements sanitaires : l’avantage d’un professionnel

Pour rénover vos sanitaires, l’intervention d’un spécialiste est recommandée. Il peut démonter vos vieilles installations pour en monter de nouvelles. Le technicien peut installer des équipements high-tech avec des détecteurs de température et de mouvements ainsi qu’un aérateur. Cela entraînera de belles économies d’eau. Il est également compétent pour monter tous types de robinetterie, de siphonage, de chasses d’eau. De même, vous pouvez lui confier l’installation de votre douche à effet de pluie.

Un professionnel pour l’installation d’une douche adaptée et sécuritaire

L’installation de douches sûres est également une des aptitudes des spécialistes de la rénovation de salle de bains. Ils peuvent en conséquence installer une douche pensée pour être accessible aux personnes âgées et aux individus à mobilité réduite. Ils peuvent vous conseiller pour le choix des équipements. Effectivement, grâce à leur expertise et à leur expérience, ils sont tout à fait en capacité de vous suggérer les meilleures marques pour une douche sécuritaire et accessible.

Exemple de salle de bain rénovée à Paris
Un exemple d’une salle de bains à Paris nouvellement rénovée avec une douce touche d’élégance d’un double lavabo moderne.

Lire:   Définition du Budget à la Sélection du Terrain pour Projeter sa Maison Parfaite

Disposez d’un dépannage pour une plomberie parfaitement fonctionnelle

En dehors des tâches de réhabilitation et de la pose d’une douche sécurisée, les spécialistes procèdent aussi au dépannage de plomberie. Leur service de secours est rapidement mobilisé pour rectifier le plus vite possible les divers cas d’anomalies de plomberie comme les fuites d’eau, l’obstruction des tuyaux. Grâce à un matériel adapté, ils effectuent la recherche et la réparation des fuites et agissent pour désobstruer divers équipements : éviers, lavabos, douches. En outre, leur compétence est très appréciée lors des incidents des eaux.

Concernant le débouchage des canalisations, leur méthode de prédilection est souvent l’usage des camions hydrocureurs. Ces engins permettent notamment d’effectuer un débouchage avec une haute pression via de l’eau projetée. Grâce à leurs jets pressurisés de 50 à 300 bars, ils réussissent à démolir les déchets et la boue. Après leur intervention, le flux de l’eau redeviendra normal et régulier.

Rénover sa salle de bain, combien cela coûte-t-il ?

Les travaux de rénovation d’une salle de bains ne sont pas gratuits. Ainsi, vous devez planifier votre budget en amont. Le meilleur approche est de consulter plusieurs techniciens et de demander à chacun une estimation détaillée afin d’avoir une projection exacte du coût des travaux à effectuer. Nombreux sont les facteurs influents dans la détermination du budget de réhabilitation d’une salle de bain.

Si vous rêvez de renouveler votre baignoire ou votre douche, cela pourrait vous coûter jusqu’à 1 000 euros, en fonction des travaux nécessaires. L’échange de ces genres d’équipements implique souvent d’importantes œuvres comme la modification de toute la tuyauterie. Vous devez tenir compte que le prix d’une baignoire en acrylique tourne autour de 400 euros. Beaucoup l’apprécient pour sa beauté et son élégance, toutefois, elle est fragile et se ternit facilement. Vous aurez donc besoin de la protéger avec une résine qui a un coût variant de 100 à 500 euros.

Lire:   Installation de baies coulissantes : Guide pratique pour le faire soi-même

Vous avez la possibilité de tirer profit d’avantages économiques pour la remise à neuf de votre salle de bains, telle que la prime Énergie Monexpert. Celle-ci bénéficie aux foyers construits depuis plus de deux ans et peut couvrir jusqu’à 90 % du coût de la rénovation. Le montant accordé dépend de la nature et de l’importance des travaux, ainsi que de votre revenu fiscal de référence.

Mener à bien son projet de rénovation de salle de bains : quels sont les étapes indispensables ?

Même si la salle de bains est généralement la pièce la plus restreinte de votre logement, ceci requiert une planification minutieuse. C’est un espace de calme et de bien-être : il ne faut pas négliger son importance. La refonte de votre salle de bains se déroule en trois phases.

Phase initial de mesures : une indispensable

Le démarrage des travaux doit toujours commencer par la prise des mesures au niveau des différentes parties des pièces étudiées. Les informations obtenues ainsi que les contraintes techniques associées sont des paramètres éminents dans votre rénovation. Ainsi, ne négligez pas de relever la longueur, largeur et profondeur de chaque aménagement. Portes, fenêtres mais aussi les prises et interrupteurs et emplacements des tables d’aération ont toute leur importance.

La sélection des composants pour une salle de bains versatile

La choix des matériaux constitue une autre étape déterminante. Par rapport à la taille de la salle de bains, voyez si des composants sur mesure sont nécessaires. Vous devez également tenir compte si c’est pour une salle de bains principale, secondaire ou pour y installer simplement une double vasque ou même des WC.

Positionnement des tuyaux : ne pas le négliger

Ne négligez pas la disposition optimale des canalisations d’eaux usées. Elles doivent pouvoir s’écouler de manière naturelle vers les tuyaux d’évacuation. Il faut prendre en compte une inclinaison minimale de 2 cm pour assurer son flux jusqu’à la colonne des eaux usées sans stagnation. Ainsi, il est souhaitable par exemple que les douches et les baignoires soient proches de leur colonne pour que l’orientation de la pente soit correcte.

Laisser un commentaire