Rénovation de vieille maison : Comment procéder?

Vous songez à réformer votre demeure ancestrale? Contre toute attente, un programme de rénovation exige une planification équivalente à celle d’une construction neuve. Vous devrez naviguer à travers plusieurs phases et porter des jugements éclairés tout au long du processus. Entre l’exécution des travaux eux-mêmes et l’obtention préalable des autorisations administratives, il y a beaucoup à faire. Comment réussir la transformation de votre résidence ancienne?

Déterminez l’étendue des travaux de rénovation

Avant de lancer un projet de rénovation, vous devez avant tout en mesurer l’ampleur. Cela nécessite d’inspecter rigoureusement la condition du bâtiment pour bien identifier l’ensemble des travaux à réaliser et, par conséquent, le budget approprié. Pour avoir une évaluation objective des travaux de rénovation nécessaires, il faudra examiner:

  • l’état de la toiture,
  • l’efficacité de l’isolation thermique et acoustique,
  • la condition des fondations et la structure du bâtiment,
  • le réseau d’électricité et de plomberie,
  • le système de chauffage.

En fonction de la complexité et des particularités du projet, il pourrait être judicieux de faire appel à un architecte. Il faut également tenir compte du respect de certaines normes d’urbanisme.

Sélectionnez une peinture de haute qualité

La refonte de la peinture sera certainement nécessaire lors de vos travaux de rénovation. Pour cette raison, vous pourriez par exemple considérer de consulter preboisetfils.fr, afin de vous assurer de recourir à un artisan compétent. La qualité de la peinture est aussi primordial si vous ne voulez pas devoir retoucher la peinture peut de temps après avoir mis à jour votre résidence ancienne. Par ailleurs, la peinture acrylique est un choix judicieux.

Lire:   Tout sur le dosage du béton: informations essentielles à connaître

Si des limitations techniques spécifiques se présentent, il se pourrait que vous deviez opter pour une peinture à base de solvants. Considérez aussi le type de peinture adéquat pour le plafond. Optez pour des produits non sujet à répandre des gouttes et qui peuvent s’appliquer facilement en hauteur. Au besoin, il pourrait s’avérer nécessaire de peindre aussi votre carrelage.

rénovation de maison

La peinture de carrelage est en passant très en vogue. C’est une option économique qui permet d’offrir un second souffle à votre salle de bain ou cuisine. Cependant, choisir la bonne peinture ne suffit pas à assurer une rénovation impeccable. En effet, pour rafraîchir les murs et autres surface de votre maison, il faut aussi soigneusement préparer les sections à peindre. Un bon pré-traitement favorise l’adhérence et assure une meilleure longévité de la peinture.

Obtenez les permis et accords obligatoires

Selon la nature et la portée des rénovations que vous planifiez pour votre demeure ancienne, vous devrez obtenir des permis et autorisations. La première chose à vérifier est l’alignement de vos travaux avec le Plan Local d’Urbanisme. Ensuite, vous aurez besoin d’un architecte si la superficie des travaux est de plus de 170 m²; ce qui est très plausible pour une résidence patrimoniale.

En outre, certains projets de rénovation pourraient exiger que vous produisiez une déclaration de travaux: un changement de l’apparence extérieur de la résidence, implanter une piscine de plus de 100 m², agrandir la bâtisse entre 5 et 40 m². Dans certains cas, vous devrez aussi obtenir un permis de construire. Il en faut un si les travaux augmentent la surface habitable de plus de 40 m² et celle du logement de plus de 150 m². Modifier l’apparence de la façade nécessite également un permis. De plus, il faudra obtenir une permission si la maison est proche d’un monument historique et respecter les lois fiscales si les travaux augmentent la superficie habitable du logis.

Laisser un commentaire