Choix de types de verrière sur mesure : quelles options ?

De nos jours, la verrière sur mesure constitue un véritable engouement en matière de design intérieur. Offrant un alliage entre pratique et esthétique, elle offre une séparation partielle entre deux pièces, permettant ainsi de faire pénétrer la lumière naturelle à l’intérieur. Il s’agit d’une alternative offrant à la fois intimité et convivialité. En outre, pour garantir l’esthétisme du lieu, il est crucial de bien sélectionner la verrière sur mesure qui épouse parfaitement l’architecture de pièce.

La verrière rectiligne

La verrière droite est parmi les types de verrières sur mesure les plus prisées. Elle se différencie par sa ressemblance avec les verrières que l’on retrouve souvent dans les ateliers des artistes. Elle est en mesure de couvrir toute la hauteur d’une pièce, en partant du sol jusqu’au plafond, étant constituée d’un ou plusieurs murs dressés verticalement. Elle entre en jeu dans la scission de deux espaces tout en préservant l’impression de fluidité et de lumière intense.

La verrière dotée d’une traverse

On désigne celle-ci par « verrière avec traverse » du fait qu’elle soit tracée par une barre horizontale importante. Les traverses qui agrémentent ladite verrière embellissent principalement votre verrière sur mesure. Lorsque la verrière n’est pas très large et que la distance entre le sol et le plafond est plutôt grande, la traverse autorise un équilibre des lignes de la verrière pour une apparence plus esthétique. Vous pouvez placer la traverse de cette verrière sur tous types de verrières aussi bien d’intérieur que d’extérieur.

Lire:   Utilisation de matériel ergonomique pour le travail à domicile : Pourquoi est-ce essentiel?

La verrière agrémentée d’un soubassement

Cette sorte de verrière vous dispense de l’obligation d’éclairer totalement un espace avant d’y laisser la lumière s’y infiltrer. Elle est composée d’un ou de plusieurs travées, ainsi que d’un panneau au ras du sol. Avec la verrière surmontée d’un soubassement, vous décuplez la communication visuelle entre deux espaces tout en préservant l’utilité de chacun de manière précise. Par conséquent, chaque espace conserve une certaine indépendance par le biais du soubassement. En guise d’illustration, vous pouvez dévoiler votre cuisine à la salle à manger grâce aux fenêtres de la verrière. En plus, ce genre de verrière peut être aménagé aisément sur tous types de support.

Définition de la verrière d’angle

Il s’agit de la verrière qui sépare en premier lieu deux espaces, tels que la cuisine et le salon par exemple. Elle garantit la conservation des volumes et de la luminosité. Souvent constituée de deux façades, il est également possible qu’elle comporte plusieurs. Par exemple, il est envisageable de réaliser une cuisine en forme de verrière sur mesure, de quoi délimiter un espace dans une large pièce. D’autre part, la verrière d’angle offre un espace assez dégagé tout en préservant la pièce des odeurs émanant de la cuisine.

Description de la verrière avec ouverture

Il est essentiel de mentionner qu’il est envisageable d’agrémenter sa verrière d’une ouverture. En réalité, ce genre de verrière d’atelier avec ouverture s’avère être très utile et peut être mis en place pour substituer une porte. De cette manière, on peut bénéficier d’une lumière dans chaque pièce, ce qui est différent d’une porte traditionnelle dans un couloir par exemple. Par ailleurs, une myriade de portes, telles que les portes coulissantes, pivotantes ou même pliantes existent et peuvent être utilisées dans votre couloir. Cependant, leurs apports en matière de lumière seront toujours inférieurs à ceux d’une verrière.

Laisser un commentaire