Inertie Sèche Radiateur Électrique: La Seule Alternative Moderne?

Quand on parle de radiateurs électriques, les détails ne sont pas souvent abordés. Cela ne signifie pas qu’il n’existe qu’une unique forme de radiateur électrique, mais au contraire, qu’une technique a réussi à se démarquer des autres : l’inertie sèche. Dans cet article, nous éclaircirons ce concept avant de débattre des différentes options existantes à ce jour.

Définition de l’inertie sèche ?

L’inertie sèche est le stockage de la chaleur par un matériau donné qui la redistribue lentement. Le radiateur électrique à inertie sèche fonctionne grâce à un système de chauffage en métal (fonte, aluminium, acier…) qui emmagasine la chaleur générée par une résistance électrique. Le système redistribue ensuite la chaleur dans la chambre d’une manière stable et continue. Cette aspect rend le quotidien plus confortable et a largement contribué à la popularité de cette technologie.

En effet, on élimine les fluctuations soudaines de température (ces dernières étant néfastes pour le corps), et la chaleur diffusée est très confortable. Mais leur attrait ne s’arrête pas là : ils sont aussi économiques, en comparaison aux convecteurs ou aux radiateurs à inertie fluide. Ce constat est d’autant plus vrai pour ceux qui ont la domotique chez eux et ont choisi un modèle connecté. Il s’éteindra et s’allumera de lui-même, permettant ainsi de grandes économies d’énergie!

Qu’es-ce qui pourrait remplacer l’inertie sèche ?

Notons d’abord que les alternatives ne concernent pas d’autres formes de radiateurs électriques. En effet, comme mentionné précédemment, les radiateurs à inertie fluide ont plusieurs défauts majeurs comme une consommation énergétique plus élevée. Ajoutons à cela, une fragilité accrue, ce qui n’est pas idéal pour une solution durable et respectueuse de l’environnement. Chose que l’on ne peut ignorer en 2023!

Lire:   Types de volets roulants : explorez les différentes catégories disponibles

Concernant le chauffage électrique, la pompe à chaleur reste l’alternative la plus souvent proposée. En inversant le flux naturel et spontané de l’énergie thermique (de la source froide vers la source chaude), obtenir une bonne efficacité en chauffage d’une maison est possible. Bien sûr, il y a des inconvénients, qu’il ne faut pas négliger, comme le bruit et l’espace qu’elle requiert à l’extérieur. C’est pourquoi ce n’est pas une solution adaptée à tout le monde.

Peut-être pouvez-vous envisager un système de chauffage au sol, même si celui-ci doit voir comme complémentaire!

Laisser un commentaire