Investir dans quels types d’hébergement pour location saisonnière?

La location saisonnière est en plein essor et suscite un intérêt croissant de la part des investisseurs.

Pour maximiser le rendement de cet investissement considérable, il est crucial de choisir les bons types de logements.

Nous abordons ici diverses recommandations pertinentes.

Découvrir l’univers de la location saisonnière

Majoritairement, les individus ont une notion générale de ce qu’est une location saisonnière. C’est un mode de location unique conçu pour des séjours de courte durée dans une maison ou un appartement, souvent situés en bord de mer ou à proximité des montagnes pour attirer les touristes.

L’évolution de ce concept s’étend désormais bien au-delà des traditionnelles stations balnéaires, principalement grâce à la popularité montante d’Airbnb. Ainsi, les emplacements dans les grandes agglomérations attirent toujours plus de visiteurs.

Pourquoi privilégier l’investissement locatif saisonnier ?

L’investissement locatif saisonnier recèle principalement deux points forts importants. D’abord, il autorise à générer des profits supplémentaires par rapport à la location classique.

Ensuite, ces recettes peuvent financer entièrement l’investissement, générant potentiellement un bénéfice, permettant d’acquérir la propriété immobilière grâce aux revenus de location.

D’autres atouts de l’investissement sont à noter pour le propriétaire :

– Moindre risque de défaut de paiement
– Des locations payées à l’entrée des locataires dans les lieux
– Une location non sujette à de nombreuses régulations : il fixe lui-même le coût du loyer
– Un ensemble de bénéfices fiscaux

Lire:   Quels bâtiments anciens privilégier dans l'immobilier?

Faire le bon choix type de location saisonnière

L’objet de votre investissement est un critère déterminant pour établir la profitabilité d’un investissement locatif saisonnier. Son emplacement est aussi un facteur clé, déterminant le coût du loyer.

Ainsi, en fonction de la saison, une location sur le bord de la mer, dans une grande ville ou à la montagne peut présenter des atouts différents. Il est donc recommandé d’opter pour un lieu prisé ou visité régulièrement par les touristes.

Quoi qu’il en soit, mieux vaut sélectionner un emplacement dynamique et attractif pour assurer un investissement fructueux. Il est donc suggéré de se renseigner sur la performance locative avant de se lancer en analysant le marché immobilier et l’attractivité de chaque ville.

Il est courant de se demander s’il est préférable d’investir dans une maison ou un appartement. Chacun recèle ses avantages en fonction de l’emplacement.

Investir dans un appartement en location saisonnière :

– Plus susceptible d’être bien situé qu’une maison, en centre-ville ou à bonne distance
– Bénéficie de locations sur des durées relativement courtes (quelques jours à quelques semaines)
– Loué peu cher pour les locataires, occasionnant des pertes de location fortuites
– Dans l’éventualité où l’appartement est situé en centre-ville, cela peut permettre une profitabilité attrayante.

Investir dans une maison en location saisonnière :

– Privilégier un emplacement à l’extérieur du centre-ville (lieux périphériques ou suburbains).
– L’investissement en location saisonnière est idéal si vous ambitionnez d’acquérir une maison à proximité de la mer ou montagne
– La durée de location s’envisage sur une long period. Généralement, cette durée va d’une semaine à plusieurs mois.

Lire:   Résumé du mandat de vente : points clés et informations importantes à retenir

Bien que le taux d’occupation puisse être réduit à certaines saisons, les loyers saisonniers élevés compensent largement. Généralement, le coût tourne autour de 500 € par semaine pour un appartement de petite taille, soit 15 à 30 m2.

En exemple, on peut citer que le loyer d’un logement de 30 m2 à Savoie s’élève jusqu’à 750 € par semaine. C’est une rentrée considérable par rapport à une location résidentielle.

Conditions d’investissement par la loi Pinel à Marseille : la location saisonnière est-elle plausible ?

Certainement, l’investissement le plus pertinent à Marseille peut être réalisé grâce à la loi Pinel. Néanmoins, vous et vos futurs locataires devez répondre à certaines conditions, tout comme la propriété. Est-il alors permissible de louer une propriété en location saisonnière via la loi Pinel? Malheureusement, la réponse serait négative. En fait, une propriété Pinel doit :

– Etre positionnée dans une zone de marseille éligible à loi Pinel
– Etre loué sans meubles
– Etre loué comme résidence principale.

Si vous aspirez à bénéficier d’un abattement fiscal de 21%, vous pouvez alors chercher le type de bien convenable.

Ciblez les propriétés situées dans une zone où la demande délique l’offre locative, pour aider les habitants de la cité phocéenne à se loger à l’année. Toutefois, vous pouvez sélectionner un bien immobilier neuf ou un bien ancien à rénover.

Ensuite, vous déciderez de la durée de location de ce bien pour 6, 9 ou 12 ans, en fonction de la déduction fiscale voulu et de votre condition. Comme point à ne pas négliger, rappelons que vous pouvez louer à un membre de votre famille, s’il n’est pas inclus dans votre déclaration fiscale.

Laisser un commentaire