Comment boucher un conduit de cheminée par le bas ?

C’est moi, votre blogueur préféré, de retour avec une autre astuce de bricolage qui pourrait vous sauver la vie.

Vous savez, j’ai récemment eu un problème avec ma cheminée. Une fuite d’air qui rendait ma maison plus froide qu’un igloo. Alors, j’ai dû trouver une solution pour boucher le conduit de ma cheminée par le bas.

Vous vous demandez peut-être pourquoi je ne l’ai pas simplement bouché par le haut.

Eh bien, il y a de bonnes raisons à cela. Boucher un conduit de cheminée par le bas est plus sûr et plus efficace. C’est aussi un peu plus compliqué, mais ne vous inquiétez pas, je suis là pour vous guider.

Dans cet article, je vais vous montrer comment boucher un conduit de cheminée par le bas.

C’est un processus assez simple une fois que vous savez comment le faire.

Préparation du bouchage du conduit de cheminée

Le préalable pour boucher efficacement un conduit de cheminée par le bas c’est l’étape de préparation.

Elle est composée des phases suivantes :

Collecte des outils nécessaires

On commence par rassembler tous les outils nécessaires. Dans notre cas, faut avoir à portée de main une pelle, un balai, des gants de protection, un marteau et des clous, ce sont les indispensables. Pour faciliter l’accès au conduit depuis le bas, rien de tel qu’un échafaudage ou une échelle bien stable.

C’est pas seulement crucial pour faire du bon boulot, mais aussi pour éviter les accidents durant l’opération.

Lire:   Coût du ramonage de cheminée au Québec et avantages

Mise en place d’un environnement sécurisé

Sécurité avant tout! Il n’est pas question de commencer le bouchage du conduit de cheminée sans avoir crée au préalable un environnement sûr. Donc comment on s’y prend ?

Voilà ma petite astuce : pour commencer, on fait de la place autour en écartant tous les objets qui pourraient nous nuire.

On met des panneaux de signalisation pour informer tout le monde qu’on travaille ici, histoire d’éviter les surpronts.

Et le plus important, on n’oublie pas les équipements de protection individuelle. Oui je parle bien des lunettes et du masque de protection.

Ensuite, un coup d’œil sur le conduit pour déceler les problèmes structurels ou de sécurité, avant que vous ne commenciez le processus.

Techniques pour boucher un conduit de cheminée par le bas

Il existe différentes méthodes pour boucher un conduit de cheminée par le bas, qui varient selon le type de conduit et vos préférences personnelles. On va plonger profondément dans les techniques les plus couramment utilisées.

Utilisation de mortier réfractaire

Alors, commençons avec le mortier réfractaire. C’est un matériau assez courant que j’utilise souvent pour bloquer les conduits de cheminée. Son épaisseur lui permet de bien adhérer, même dans les endroits difficiles d’accès. De plus, on peut l’utiliser pour réparer des fissures ou des trous dans votre conduit.

Pour le préparer, on aura besoin de le mélanger avec de l’eau, en suivant les instructions du fabricant.

Une fois prêt, je dépose une première couche à l’intérieur du conduit à l’aide d’une truelle. Il faut bien laisser sécher cette couche avant d’ajouter une nouvelle couche au mortier.

Mais attention, c’est une solution permanente. Une fois décider de boucher un conduit avec du mortier, il devient impossible de le rouvrir. Il faut bien peser le pour et le contre, avant d’y aller.

Utilisation de plaques de fer

Ensuite, nous avons également la possibilité d’opter pour les plaques de fer. C’est une méthode très popularisée pour bloquer les conduits, qui invite un peu plus de flexibilité, puisqu’on peut les retirer plus facilement en cas de besoin.

Lire:   Cheminée Électrique Mural: Guide Complet Pour Choisir le Bon Modèle

Pour ce faire, il faut d’abord mesurer avec précision l’ouverture du conduit. Puis, découper une plaque de fer en conséquence. On pose la plaque à l’intérieur du conduit à l’aide de rondelles et de vis. Enfin, on scelle les bords avec du silicone pour éviter les fuites.

Si on décide d’aller avec cette méthode, assurez-vous d’avoir tous les outils nécessaires. Il vous faut une scie à métaux, une perceuse, des vis, des rondelles, et du silicone.

Précautions et Astuces pour Boucher un Conduit de Cheminée par le Bas

Après avoir discuté des méthodes pour boucher un conduit de cheminée par le bas, plongeons dans les petits détails qui pourraient faire une grande différence dans cette tâche. Franchement, une bonne préparation et quelques astuces peuvent éviter bien des ennuis.

Vérification de la Solidité de la Structure

C’est un point crucial, je vous assure ! Avant de commencer quoi que ce soit, scrutons la solidité du conduit et des murs alentour.

Vous vous demandez certainement pourquoi, hein ? Eh bien, personne ne voudrait causer des dommages structurels tout en essayant de boucher un conduit. Moi non plus, j’imagine.

Les signes de fragilité pourraient être des fissures, de la moisissure ou des zones humides sur les murs. Si vous remarquez quelque chose de suspect, vous pourriez avoir besoin d’un renforcement avant d’avancer. Faites-moi confiance, un peu de préparation pourrait vous éviter beaucoup de tracas.

Nettoyage Régulier du Conduit de Cheminée

Vous savez ce qu’ils disent, la propreté c’est la moitié de la santé. C’est pareil pour les conduits de cheminée. Un conduit propre, sans suie ou débris, est beaucoup plus facile à boucher. Et cela s’avère bénéfique à long terme aussi.

Des outils tels que des brosses de ramonage, des fils de détresse et même un aspirateur pour cheminée peuvent rendre cette tâche beaucoup plus simple. En ce qui concerne la fréquence, disons simplement que cela dépend de l’usage de votre cheminée. Vous pourriez avoir une idée plus précise si vous aviez une cheminée utilisée régulièrement ou juste lors d’occasions spéciales.

Laisser un commentaire