Résumé du mandat de vente : points clés et informations importantes à retenir

Si vous envisagez de vendre un bien immobilier, vous avez le choix entre le faire vous-même ou faire appel à une agence immobilière.

Dans le cas où vous optez pour cette deuxième solution, vous devrez fournir à ladite agence une autorisation appelée « contrat de vente ». Vous souhaitez en apprendre plus sur ce document crucial ? Lisez cet article et découvrez tout ce qu’il est nécessaire de savoir à propos du contrat de vente.

Le contrat de vente : c’est quoi ?

Le contrat de vente est un accord réciproque ou bilatéral qui unit un vendeur immobilier et un intermédiaire immobilier. Grace à ce contrat, le vendeur donne son accord pour que l’intermédiaire matérialise la vente de son bien. Il constitue une manière formelle de certifier le consensus entre les deux parties. Les éléments concernés par le contrat de vente – qui dépendent de l’implication du partenaire de vente – peuvent inclure :

  • La conception de l’annonce de vente
  • L’organisation des visites
  • L’interaction avec les potentiels acheteurs
  • La négociation des tarifs
  • La gestion du processus jusqu’à la signature du contrat de cession

La mise en vente du bien par l’agence immobilière est subordonnée à la signature préliminaire du contrat de vente.

Quel est la pertinence d’un contrat de vente ?

Vendre un bien immobilier peut être ardu si vous décidez de vous en charger seul. Toutefois, en souscrivant à un contrat de vente, vous bénéficiez de toutes les expertises de l’agent immobilier. Le dernier étant un expert du secteur, dispose déjà d’un réseau défini et de compétences qui lui permettent de vendre un logement plus rapidement. Pour cela, il mobilisera toutes ses compétences et utilisera les ressources essentielles pour attirer le maximum d’investisseurs.

Lire:   Pourquoi investir dans l'immobilier à Lille avec la Loi Pinel?

Il vous assiste lors de la sélection et du tri des potentiels acheteurs afin de vous garantir la meilleure vente possible. Grâce à cette sélection, l’agent immobilier s’assure uniquement des visites de prospects de qualité. Par l’intermédiaire du contrat de vente, il vous aidera à fixer un prix de vente équitable basé sur l’évaluation du bien. De plus, cet expert rendra votre dossier solide concernant les divers documents nécessaires et les vérifications réglementaires.

Quels sont les catégories de contrats de vente ?

Il y a essentiellement deux modèles de contrats de vente: le contrat de vente exclusif et le contrat de vent simple.

‘.
« En termes de contrat exclusif, l’agence immobilière définie est la seule autorisée à vendre votre bien. Cette situation demeure inchangée jusqu’au terme du contrat de vente qui dure trois mois renouvelables autant de fois que désiré. Pour cette raison, il est considéré comme le type le plus exigeant.

Par contre , il est le plus favorisé, car il assure un accompagnement de qualité et une bonne visibilité sur les plateformes de l’agence. Par ailleurs, avec un contrat de vente simple, vous pouvez solliciter d’autres agences et pouvez aussi essayer de vendre personnellement votre bien. Il a une durée de validité allant de trois à six mois et s’avère moins rigoureux.

Quelles informations le contrat de vente doit contenir ?

Peu importe sa catégorie, le contrat de vente doit forcément inclure :

  • L’indentité de la personne qui vend le bien ou du proprietaire
  • Les informations relatives aux agences immobilières candidates ou à l’agent immobilier indépendant impliqué
  • Le montant du bien immobilier
  • Les détails de la maison à vendre. C’est relatif au logement en question (adresse et divers équipements installés).
  • La durée de validité du contrat de vente qui est généralement de trois mois et qui se termine après un an
  • Les frais de service ou le montant de la rétribution
Lire:   Investissement immobilier : choisir entre neuf et ancien, que faut-il acheter?

Le contrat de vente, pour être la pous crédible possible, doit informer sur tous les points susmentionnés.

Quelles sont les responsabilités du propriétaire vis-à-vis des agences immobilières?

En cas de réussite de vente de votre bien sur votre propre initiative, aucun droit n’est dû aux agences immobilières. Cependant vous devez leur livrer le nom de l’acheteur. Par rapport à la rémunération, elle est régelée seulement une fois la vente réelle du bien se termine et le contrat de cession est signé.

Au final, le contrat de vente est un document particulier qui confirme l’alliance entre un propriétaire immobilier et l’agence chargée de sa représentation. Il prend effet dans le cadre de la vente immobilière pour simplifier les transactions.

Laisser un commentaire