Prix du nettoyage de toiture : Combien ça coûte ?

La toiture de votre maison peut deviner perméable due à l’apparition de mousses et d’algues. Cela veut dire que l’eau peut se faufiler dans le matériau de couverture par les petites cassures où la mousse s’est fixée.

Les mousses et les algues sur votre toit peuvent créer beaucoup de dégâts et impacter l’apparence de votre résidence.

De ce fait, le lavage de votre toit est une tâche qui s’avérera sans aucun doute bénéfique. Dans cet article, on va explorer le processus d’entretien d’un toit et combien cela coûterait.

Pourquoi est-il primordial de nettoyer son toit régulièrement ?

L’entretien de votre maison n’inclut pas spontanément le nettoyage du toit. Cependant, c’est une action récurrente qui est importante. Cela vous permet d’éviter de causer du tort à votre toit.

Si vous laissez de la crasse et de la mousse sur le toit pour une longue période, cela peut rendre le matériau de couverture perméable.

Cela peut résulter en des déchirures et des cassures dans le toit et causer des fuites.

Un bon entretien du toit de votre maison est donc très important. Si vous éliminez la crasse et la mousse de manière opportune, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre toit. Par ailleurs, cela donne un look impeccable à votre toiture.

Un entretien régulier de votre toit permet de donner un aspect impeccable à votre maison.

Une toiture propre ne sert pas seulement à donner un aspect impeccable à votre maison, elle contribue aussi à conserver une bonne condition à votre toit.

Comme la saleté et la mousse rendent le toit perméable et peuvent causer des fuites, un bon entretien du toit est primordial. Vous pouvez également bénéficier de cette occasion pour faire inspecter votre toit.

Lors d’un entretien de la couverture, le technicien vérifie aussi l’absence de déchirures, de cassures ou d’autres dégâts sur le toit qui resteraient autrement non détectés. Ainsi, vous pouvez mettre en place des actions rapidement et prévenir l’aggravation des dégâts.

A quel moment devrait-on nettoyer le toit ?

Une toiture bien entretenue dure longtemps. Maintenant que vous êtes au courant des avantages du nettoyage des toits pour votre maison, vous vous demandez peut-être si votre toit a besoin d’être nettoyé ou si on doit se débarrasser des mousses.

Il suffit d’examiner visuellement votre toit pour déterminer s’il est le moment de l’entretenir.

Si vous observez de la mousse, des traces noires, des feuilles, des branches ou d’autres débris, c’est peut-être la période pour appeler nos techniciens de toits. Même la présence d’oiseaux sur votre toit peut être un indice qu’il a besoin d’être entretenu.

Un nettoyage intégral du toit est suggéré tous les 6 à 7 ans après l’hiver. Cependant, si votre toiture est relativement récente ou si vous avez simplement fait nettoyer à fond votre toiture, nous vous suggérons de la faire entretenir et traiter tous les 2 ans. Un toit bien entretenu peut prolonger sa durée de vie de 25 ans et améliorer son apparence.

Il est également préférable d’entretenir votre toit durant les mois d’été. Cela permet à votre toit de profiter d’un soleil suffisant après notre intervention et, surtout, de s’assurer que la surface de votre toit est sèche et plus sûre pour nous.

Lire:   Prix et avantages d'un récupérateur d'eau enterré

Quel est le coût de l’entretien de la toiture ?

Quel est le coût de l'entretien de la toiture ?

Vous pouvez faire entretenir et revêtir votre toit par un professionnel à partir d’environ 30 euros par mètre carré.

Si vous choisissez uniquement l’élimination de la mousse de votre toit, vous pouvez vous attendre à un prix compris entre 9 et 15 euros par mètre carré. Ces tarifs sont généralement appliqués pour les toits standards, tels que les tuiles et les ardoises.

L’entretien d’un toit de chaume est une tâche spécialisée qui a besoin de beaucoup de précaution. L’entretien des toits de chaume peut donc être plus coûteux. Notez bien que les prix mentionnés peuvent varier. Le type de couverture du toit, la persistance de la contamination et l’accessibilité du toit, entre autres, influenceront le prix final de l’entretien du toit.

Méthode étape par étape : comment entretenir une toiture ?

Comment se passe un entretien de toit ? Un plan étape par étape pour entretenir un toit :

Examiner la toiture

Avant toute action, votre toit doit être minutieusement examiné. L’approche d’entretien dépend du genre de revêtement de toiture et de la nature de la contamination.

Par exemple, un produit de nettoyage inapproprié ou une pression d’eau trop élevée peuvent causer des dégâts permanentes au toit.

Pour cela, vous pouvez faire appel à un professionnel de nettoyage de toits. Il vérifie la technique d’entretien la plus adaptée à votre toit et quels produits de nettoyage seraient les mieux utilisés pour cela.

Préparation

Assurez-vous que le technicien de toits a un accès facile à votre toit lorsqu’il débute les travaux.

Par exemple, placez les pots de fleurs, les meubles de terrasse, et autres objets sur le côté ou couvrez-les lorsqu’il n’est pas possible de les déplacer.

De cette manière, le professionnel peut se mettre au travail instantanément et vous n’allez pas payer pour des heures de travail non nécessaires.

Il est également préférable de fermer l’évacuation des eaux de pluie pour éviter que des pièces de mousse et de produit d’entretien ne se retrouvent dans votre cuve.

Choisissez la technique d’entretien

Selon le genre de revêtement de toiture, le niveau de pollution, etc., le technicien de toiture sélectionne la technique d’entretien la plus appropriée.

Bon à savoir : l’entretien de toiture ne se limite généralement pas à votre toiture elle-même. Les gouttières sont généralement aussi entretenues.

Protéger le toit

Après l’entretien, le toit est aspergé avec un désinfectant pour le garder propre plus longtemps. Vous pouvez également opter pour une protection supplémentaire contre la pollution et la formation de mousse, comme l’imprégnation ou le revêtement de votre toiture. C’est également une excellente idée de rénovation.

Types d’entretien de toiture

Types d'entretien de toiture

L’entretien des toitures peut se faire de différentes manière.

Un aperçu des options et des coûts pour un entretien de toiture :

Enlever la mousse + entretenir le toit

La mousse, les algues et la saleté peuvent rendre votre toiture poreuse. L’eau de pluie s’infiltre alors dans la couverture et provoque des fissures lorsqu’elle gèle.

Par exemple, l’eau peut s’infiltrer dans la construction de votre toit et dans votre maison, ce qui peut affecter l’isolation de votre toit et entraîner des pertes d’énergie et des problèmes d’humidité.

Vous pouvez entretenir et enlever la mousse de votre toit avec ou sans produit nettoyant. Le choix dépend de votre matériau de toiture et de l’entêtement de la saleté.

Pour un entretien de toiture sans détergent, un nettoyeur haute pression est presque toujours utilisé et, si possible, une buse rotative. Le toit est toujours entretenu de haut en bas. Cela évite à l’eau de se retrouver sous les joints.

En outre, pour un entretien du toit avec un produit de nettoyage, le toit est d’abord aspergé avec un nettoyeur haute pression, après quoi le technicien de toit pulvérise un produit de nettoyage sur le toit.

Lire:   Avis sur plombier d'urgence à Créteil : Comment les trouver ?

Une fois que le produit de nettoyage a fait effet, le technicien asperge le toit. Un produit de nettoyage est principalement utilisé pour les toits anciens ou très sales.

Ce genre d’entretien peut coûter entre 9 et 15 euros le m2.

Entretenir la gouttière

Une gouttière peut se bloquer après un certain temps à cause des feuilles, la terre et la mousse qui obstruent l’évacuation. Une gouttière bloquée peut faire que les joints se détaches du mur extérieur à cause du poids de l’obstruction. La meilleure solution contre cela est d’entretenir votre gouttière à temps.

Vous pouvez facilement éviter une gouttière bouchée en enlevant les feuilles mortes de manière opportune et éventuellement en taillant les branches qui se suspendent au-dessus de la gouttière.

L’élimination de la mousse de votre toit empêche également les mousses de se propager dans la gouttière, aboutissant à des blocages. Le technicien peut vous coûter entre 5 et 10 euros le m2 pour ce genre d’entretien.

Post-traitement : revêtement du toit

Après l’entretien, le toit est aspergé avec un désinfectant pour le garder propre plus longtemps. Pour renforcer la protection de votre toiture et prolonger l’intervalle entre 2 entretiens, vous pouvez également faire traiter votre toiture par la suite. Vous avez le choix entre 2 traitements : imprégner votre toiture ou enduire votre toiture.

Lors de l’imprégnation de toiture (couche de protection transparente), un technicien applique un produit transparent anti-salissures et anti-humidité sur votre couverture de toiture. Cet agent protecteur fait en sorte que la saleté et la mousse adhèrent moins à votre toit.

En outre, pour le revêtement de toiture (couche de protection colorée), un technicien applique sur votre revêtement de toiture un produit anti-salissures et anti-humidité de la couleur de votre choix.

Cette méthode de protection garantit non seulement que la saleté et la mousse adhèrent moins à votre toit, mais cela donne également un nouveau look à votre toit.

Entretien de toiture par type de revêtement

La méthode d’entretien de votre toiture dépend principalement du type de revêtement de toiture. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des types d’entretiens de toiture les plus communs en fonction du type de revêtement de toiture.

Entretenir les tuiles du toit

Pour entretenir une toiture en tuiles, un technicien utilise un nettoyeur haute pression avec une buse rotative.

De cette manière, la mousse, les algues et la saleté sont facilement enlevées des tuiles. Un toit en tuiles ou en tôles peut être entretenu à haute pression.

En cas de pollution mineure à légère, cela peut être fait avec de l’eau chaude, en cas de pollution tenace, il est préférable de rajouter un agent de nettoyage.

Entretenir le toit en ardoise

L’entretien d’une toiture en ardoise nécessite un certain niveau de précaution. Si votre toit est très sale, un agent de nettoyage est souvent aspergé dessus. Après incorporation du produit, un technicien de toiture nettoie les ardoises au jet d’eau.

Il est préférable de le faire sous basse pression pour éviter tout dommage. La saleté se détache des ardoises sous la pression de l’eau.

Entretenir un toit en bitume

Vous pouvez enlever la mousse et les algues d’un toit en bitume avec un balai dur. N’est-ce pas suffisant ? Ensuite, vous pouvez utiliser de l’eau et éventuellement un nettoyeur haute pression pour entretenir votre toit en bitume. Cependant, il est important de noter qu’une toiture en bitume est sensible aux agents nettoyants.

Par conséquent, ne faites pas le travail vous-même, mais faites-le effectuer par un technicien de toit expérimenté qui utilise des produits de nettoyage spécifiques pour les toits en bitume. Prenez contact avec différents spécialistes de votre région.

Entretenir un toit de chaume

La formation d’algues est un problème spécifique avec les toits de chaume, car les algues causent l’ensablement du toit. Si vous avez des algues sur votre toit de chaume, un technicien de toit appliquera un agent algicide sur le revêtement du toit.

En cas de forte pollution, une fine couche de roseau est parfois également enlevée. Plus encore qu’avec d’autres matériaux de toiture, pour l’entretien des toits de chaume, il est important de faire appel à un technicien expérimenté.

Laisser un commentaire